09/04/2008

La promotion, ennemie du libre?




Une petite question en passant. Je me demandais... et si ce qui manquait aux logiciels libres pour grandir, le plus souvent, ce n'était pas simplement la promotion? Le fait que tant de gens ignorent l'existence de systèmes tels que les GNU/Linux, c'est certainement un frein à la connaissance de ceux ci auprès du grand public. Ne nous attardons pas sur le fait que ces systèmes ne sont pas encore tout à fait près... parceque ça ne durera pas longtemps.
Comme dit plus haut, ces systèmes sont LIBRES. Ils ne sont asservis qu'à la passion des gens qui les développent. Leur "cycle de vie", pas au sens développement, mais au sens existence, n'est fonction que de l'énergie et de la volonté des mainteneurs et contributeurs, près à sacrifier des heures à leur bon fonctionnement. Leur évolution, bien que justifiée (la plupart du temps), ne peut pas être prévisible. Ceci est du au mode de développement de ces solutions. Les systèmes sont LIBRES. Ils ne sont pas asservis à une autre système (attention, ne pas confondre système et système....).
C'est là qu'intervient l'incompatibilité avec la promotion que je comprend ici au sens de publicité). Car en faisant des campagnes de publicité pour assurer la promotions de systèmes libres, peut être asservirions un système libre. Peut être l'enchainerions nous à une existence capitaliste (bouh bouh bouh :D :p ^_^ ). Plus sérieusement, peut être bloquerions nous son évolution dans les rouages de machines d'un autre genre, d'une autre planète, où les mots "contributeurs" ou "communauté" ont beaucoup moins de sens, beaucoup moins de puissance.
Donc manque-t-il de la promotion aux systèmes GNU/Linux? Certainement, dans ce sens où ils ne sont pas assez connus. Mais d'un autre côté, la promotion est peut être une menace. Car la vie qui est créée par ces systèmes est très élégante (au sens mathématique? Oo ). Et elle est peut être plus importante que la connaissance des systèmes qui la créent par le grand public...

1 commentaire:

oh!rocks a dit…

Promotion n'est pas que prostitution (oui, c'est moi qui dis ça !)...

Les blogs et sites qui inondent la toile d'infos plus ou moins techniques au sujet du libre participent activement à sa promotion (version bazar plutôt que cathédrale) sans pour autant se compromettre avec les lois du genre.
Ça aussi c'est une belle réussite, cette promotion informelle mais efficace.